L’histoire du paravent: le moucharabieh une technique de ventilation naturelle

Les paravents ou « Moucharabieh » sont initialement originaires des pays orientaux et proviennent essentiellement de l’architecture islamique. A la base ils proviennent de  la Mésopotamie, l’Égypte actuelle.

Le terme Moucharabieh provient des mots « shrab » et « mishraba » qui signifient respectivement « boire » et « cruches » en arabe. Les gens avaient pour habitude de placer des cruches sous les moucharabieh pour obtenir la fraîcheur qui se dégageait de l’eau.

C’est un système de ventilation naturelle, les petites ouvertures du Moucharabieh permettent un passage du vent de manière plus rapide. Il est basé sur un système de formes géométriques complexes. On le place à proximité des zones humides (bassins ou plats remplit d’eau) car elles diffusent la fraîcheur à l’intérieur des maisons.

paravent-manguier-indien-la-redoute-273x300

Crédit photo

Les musulmans l’utilisaient sur les grandes ouvertures tels que les balcons, les fenêtres et les loggias pour cacher les femmes du regard des passants et étrangers qui déambulaient près des maisons.

Moucharabieh dans une Maison

moucharabieh-décoration-salon

Un Moucharabieh en guise de séparateur d’intérieur

crédit photo: http://www.oeil-interieur.fr

C’est un mobilier très utilisé dans les mosquées en hauteur, pour séparer la partie femme et homme. Ainsi, les hommes ne peuvent pas discerner la forme des femmes dans l’ombre du Moucharabieh. Mais pas seulement, c’est un système d’éclairage horizontal et de ventilation pendant les périodes de forte chaleur dans les mosquées. On le retrouve très souvent dans l’architecture Andalouse principalement dans les grandes mosquées « mesquitas » en espagnol et « masjid » en arabe.

Moucharabieh dans la mosquée Jama Masjid en Inde

02_Inde_Fatehpur_Sikri_Jama_Masjid

On le retrouve aussi sous forme de balcon pour décorer un bâtiment ou cacher ce qui se trouve dans les habitats.

crédit photo

Plus tard avec le temps, il s’est exporté dans la décoration indienne et asiatique, des régions situées dans des zones tropicales et chaudes. Toujours dans le même objectif d’apporter de la fraîcheur dans les habitats. Aujourd’hui, il est plus utilisé comme accessoire de décoration et d’ameublement.

Moucharabieh Maison du Monde

110937-2-1

Moucharabieh Maison du Monde dans une décoration mi-orientale et mi-indienne

Dans l’architecture moderne, le moucharabieh sert aussi à réaliser des séparations dans les intérieurs. Même si il est toujours utilisé comme objet utile dans l’architecture intérieur et extérieur.

crédit photo: http://www.allureetbois.com

Le Moucharabieh est un outil technique qui avait le but utilitaire de faire passer la fraîcheur du vent pendant les périodes de hautes températures mais ils continuent d’exister pour embellir les intérieurs et sa présence dans les mosquées et les habitats, continue de laisser une empreinte indélébile  de l’architecture islamique tout en apportant cette touche exotique.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.