Maroc: Volubilis cité antique romaine

Volubilis est une petite ville situé dans la commune rurale de Oualili dans la région de Fès-Meknes au Maroc. C’est une ville berbère antique qui fut romanisée dès l’antiquité. Elle se situe sur le bord de l’Oued Rhoumane, une rivière de la banlieue de Meknes. Elle même située près de la ville de Moulay Idriss Zerhoun où est inhumé Idriss I er, fondateur du royaume chériféen.

La cité n’a pas été totalement découverte jusqu’à aujourd’hui. La naissance de la cité débute au III eme siècle av-J-C en tant que cité carthaginoise où s’établit une puissance commerciale et économique romaine s’étendant sur une superficie de plus de 40 hectares.

La ville se développe à partir du II siècle grâce à sa richesse économique, en tant que région agricole vivant du commerce de l’huile d’olive. On retrouve d’ailleurs dans ce vaste vestige archéologique des pressoirs à huile. La richesse de la cité a ainsi permis de redorer son architecture par la construction de grandes villas parées de mosaïques.

Volubilis-2

La ville est abandonnée en 285 par les autorités impériales romaines de l’antique cité. Durant 7 siècle, la ville est d’abord chrétienne puis devient musulmane. C’est à partir du VIII eme siècle que la ville change d’identité avec la dynastie idrisside musulmane. Mais à partir du XI eme siècle, la cité est abandonnée et les idrisside déplace leur autorité dans la ville proche de Moulay Idriss Zerhoun à 5 km.

C’est en 681 que commence la conquête de l’islam en Afrique du Nord, une grande partie des habitants de la cité se convertissent peu à peu à l’islam. Une monnaie  est ainsi frappée entre 722 à 789. A cette date là, Idris un descendant de Hassan, fils ainé de Ali et de son épouse Fatima (pbse), fille du prophète Muhammad (pbsl), s’enfuit face aux persécutions des abassides et se réfugie dans la cité antique de Volubilis. Il s’installe et s’organise pour mener à bien ses expéditions militaires afin de créer le royaume idrisside. Des pièces de monnaie en argent et bronze sont ainsi frappées de 789 à 825. Idris Ier est assassiné en 791 « peut-être empoisonné par un émissaire du Khalife Haroun er Rachid, inquiété par cette fulgurante ascension ».

Idris Ier et son descendant Idris II fondent la ville de Fès entre 789 et 808, Volubilis n’est alors plus considérée comme capitale et perd de son importance. Mais en 818, la petite cité devenue musulmane accueille des Adalous ayant été chassés de Cordoue échappant ainsi à un massacre. Ils trouvent refuge au bord de la rivière de Khoumane. Le site quant à lui continu d’être habité du XI au XII eme siècle, jusqu’à la conquête des almoravide.

Au XIII eme un tremblement de terre vient détruire les ruines de la cité. Elles sont ensuite utilisées pour la construction de la ville de Mèknes. Bien plus tard, durant le règne du sultan du Maroc Ismael Ben Chérif, les pierres et les ruines précieuses : marbre et piliers, sont réutilisées pour la construction de la ville impériale de Mèknes entre le XVII eme et le XVIII eme siècle.

Ce n’est qu’au XIX eme siècle que le site archéologique est reconnu, il fait ainsi parti du patrimoine protégé du Maroc depuis 1921. Depuis le début du XX eme siècle des fouilles ont été engagées, elles ont ainsi permis la découverte d’une grande partie du site. Il figure aussi dans la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.

Galerie photo du site

* crédit photos autres sites

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s