10 conseils pour sécuriser votre activité web et qui sauve la planète !

Comment naviguer en toute tranquillité sur le web, c’est souvent la question que l’on se pose, surtout lorsque l’on sait qu’aujourd’hui, toute activité web est un moyen pour certaines structures du numérique de pister leurs utilisateurs.

Nous savons maintenant que toute plateforme internet gratuite, et d’ailleurs toute navigation web avec les cookies, se rémunère en contrepartie des données personnelles et privées de ses utilisateurs.

Plusieurs questions peuvent alors se poser sur comment utiliser cet outil numérique qu’est l’internet, tout en protégeant ses données, mais  aussi en agissant à notre échelle contre le processus de dérèglement climatique.

Dans cet article nous vous donnerons ainsi quelques conseils pour apprendre à naviguer en toute sécurité sur le web sans trop vous restreindre pour autant dans vos tâches virtuelles.

1. Nos conseils pour sécuriser votre activité internet

1.1 10 conseils pour sécuriser votre activité web

Sachez tout d’abord que dès lors que vous possédez une connexion internet, alimentée ou non par un routeur, votre matériel informatique devient une plateforme publique, et que tout ce que vous possédez comme dossiers (images, documents, vidéos…) devient visible sur internet.

Nous allons ainsi vous énumérer une série de 10 conseils à mettre en application si vous souhaitez sécuriser votre activité web.

  • Conseil n°1

Évitez d’écrire des commentaires contreproductifs et inutiles car d’une part vous ne pouvez pas les modifier ni les supprimer, sauf si vous contactez le site. D’autre part votre adresse mail est enregistrée comme étant votre identifiant sur le site en question. Vous devenez facilement identifiable et joignable.

  • Conseil n°2

Évitez de vous inscrire sur des plateformes et réseaux sociaux gratuits qui collectent vos données et ne vous informent pas concrètement de leur utilisation. Vous risquez de voir toute votre activité sur le réseau social ainsi que vos documents personnels de votre PC et toutes vos conversations téléphoniques et sms être enregistrés sur le réseau social en question. Là encore, vous ne saurez jamais où elles transitent.

  • Conseil n°3

Ne vous connectez jamais avec un login de réseaux social sur un site qui vous le propose pour faciliter la navigation. C’est une technique qui permet à un site de récupérer plus de données personnelles contenues dans vos appareils.

  • Conseil n°4

Évitez de vous connecter sur vos comptes personnels (mail, blog, réseaux sociaux) avec un autre PC que le vôtre car si vous omettez de fermer votre session, elle sera plus facilement piratable par un autre utilisateur. Pourrait en découler une usurpation d’identité plus ou moins importante. S’il s’agit d’un réseau social vos messages ne s’effacent pas dans la boîte du destinataire.

  • Conseil n°5

Évitez les connexions en mode partage public et sur les zones wifi non sécurisés, car toutes vos informations peuvent être visibles par d’autres utilisateurs et c’est surtout le point de transit de tous les virus et malware d’internet.

  • Conseil n°6

Installez un Adblock de publicité pour éviter de tomber sur un lien ou une publicité qui vous enverra sur de mauvais sites et vous enverra par la même occasion de nombreux malware, vers et virus. Là aussi, vous risquez de voir vos informations personnelles dérobées.

  • Conseil n°7

Gardez dans votre PC et vos téléphones mobiles, seulement les documents dont vous avez besoin pour travailler. Stockez sur une clé USB vos documents confidentiels tels que les pièces d’identité, les actes civiles, les numéros de carte bancaire et numéros de sécurité social, les projets que vous souhaitez breveter ou publier… A chacune de vos navigations web ou connexion à une plateforme gratuite, toutes vos données seront récupérées.

  • Conseil n°8

Préférez les réseaux sociaux payants ayant une politique de confidentialité qui protègent et respectent vos données personnelles à vie. Une plateforme payante c’est comme une plateforme participative où l’on vous rend un service sécurisé en échange.

  • Conseil n°9

Ne communiquez jamais virtuellement avec une personne dont vous ne connaissez pas l’identité. Ça peut être un hacker, et les hackers se cachent souvent dans votre liste d’amis pour vous pirater.

  • Conseils n°10

Utilisez l’outil internet seulement pour un travail, une recherche, votre entreprise, votre métier, et n’y entrez jamais d’informations privées ou importantes, ni même un statut politique ou religieux car certaines données peuvent donner lieu à des classifications et profilages comme l’origine, l’ethnie, la religion, la statut social, la situation maritale, le nombre d’enfants … L’internet est une plateforme publique où transitent des milliers et/ou millions de potentiels pirates qui peuvent avoir accès à vos comptes personnels de réseaux sociaux,  boîtes de réception et même à votre PC à distance, même si vous possédez une box sécurisée et un anti-virus traditionnel.

Gardez ainsi en tête qu’Internet est une plateforme publique où toutes vos informations entrantes ne peuvent être supprimables du jour au lendemain et peuvent être à tout moment réutilisées par des entreprises ou personnes tierces à qui vous n’aurez pas donné votre consentement.

1.2 La loi RGDP de la protection des données personnelles

En Mai 2018, très précisément le 25 Mai, la loi sur la protection des données, le règlement général sur la protection des données ( RGDP) est officiellement entrée en vigueur sur Internet, à l’échelle planétaire. Cette loi européenne, obligent toutes les entreprises web à respecter le règlement censé protéger au mieux les données de leurs utilisateurs. Elle donne un droit de regard et d’accès aux utilisateurs pour qu’ils puissent modifier ou supprimer les données qu’ils ont émises sur certaines plateforme web, sans que cela ne leur porte préjudice.

Elle permet notamment aux utilisateurs d’avoir un :

  • Droit à l’oubli : Cela permet aux personnes de demander la suppression de leur données personnelles.
  • Droit à la portabilité des données : les personnes peuvent demander que leur données personnelles, détenues dans un format courant, soient transférées.
  • Droit de contestation : les personnes ont le droit de contester leur profilage, lorsque leurs données sont traitées dans un cadre marketing.

Vous pouvez consulter le livre blanc du RGDP sur ce fichier qui répond à toutes les question des entreprises sous forme de questions/réponses.

Le livre blanc du RGDP questions-réponses

En France, la CNIL a présenté le projet et à mis à disposition, sur son site, des fiches pratiques pour préparer les entreprises à mettre en place la loi. Vous pouvez consulter la fiche suivante, qui vous indique comment mettre en place la loi dans votre entreprise.

6 étapes interactives pour mettre en place la loi RGPD dans votre entreprise

Bien qu’elle doit être obligatoirement appliquée par toutes les plateformes numériques, certaines grandes plateformes ne souhaitent pas la mettre en place et préfèrent la détourner à des fins commerciales.

2. Lien entre activité web et changement climatique

Vous avions précédemment écrit un article sur la consommation d’énergie liée à notre activité web, vous pouvez le découvrir juste ici L’impact sur l’environnement de nos emails et de notre activité web.

On vous explique ainsi comment les datacenters consomment une quantité très importante d’électricité et comment ces datacenters et notre activité web personnelle sont responsables de la diffusion de tonnes d’équivalent CO2 dans l’atmosphère chaque année.

2.1 La cause de l’augmentation des températures

Les émissions de CO2 et de gaz à effet de serre sont des particules  responsables de la détérioration de notre planète. Causant ainsi d’importantes transformations climatiques telle que la hausse des températures terrestres.

Sans oublier l’activité naturelle des planètes dont le rapprochement du soleil près de la Terre à mesure que le temps passe. D’où une augmentation progressive de la température terrestre indépendamment de l’activité humaine.

Additionner la chaleur du soleil et celle générée par l’activité humaine entraine sans nul doute une augmentation des températures atmosphériques sur le long terme. En sommes, une cause pour limiter sa consommation personnelle d’énergie à travers son activité web.

2.2 Les conséquences de notre activité web excessive et des conditions climatiques naturelles

Le changement climatique entraîne à son tour d’autres perturbations environnementales très importantes et irrévocables telles que  la fonte des glaces, les catastrophes naturelles, la disparition de certaines espèces animales, les maladies graves chez l’être humain et de nombreuses autres désastres sur l’environnement et la qualité de vie de l’être humain.

En conclusion, il faudra se poser la question concrète de l’utilisation d’internet en s’éduquant au numérique et au digital et apprendre aux générations futures, comment l’utiliser de manière utile, productive, et/ou professionnelle tout en sachant que nous sommes arrivés à l’ère des algorithmes incontrôlables et de  l’intelligence artificielle. Mais il faudra aussi penser, qu’à chacune de nos activités web, nous nous dirigeons peu à peu vers une détérioration de notre planète.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.